Sabbats et Traditions

Un petit Blog pour revenir aux Racines Sorcières au travers des Sabbats et de leurs Traditions véhiculées au fil du temps.

22 octobre 2008

Histoire du Trick or Treat

Qui n’a jamais entendu l’un des enfants sonnant à votre porte lancer un « Trick or Treat » en riant ? (« un bonbon ou un sort, en Français) Cette expression est devenue la coutume incontournable de nos petits diables descendant dans les rues, c’est pourquoi nous avons jugé utile de nous pencher sur cette tradition. Petit retour sur l’expression...

- Etymologie :C'est la version made in Halloween de : la bourse ou la vie ? Ou, plus précisément : un sort ou une friandise ?

Trick désigne le sort, le tour; du normand triquer, variante du français tricher. En ancien français » tricher quelqu'un », c'est le tromper.
Treat du français « traiter ». Si le sens principal du verbe anglais est le même qu'en français, une nouvelle acception est apparue avec le sens de donner sans contrepartie. Treat, désigne dans ce cadre, une friandise. En français, on pourrait dire : trique ou traite ?

Le soir d'Halloween, pendant une période d'environ 3 heures, les enfants Américains courent de maison en maison pour amasser le plus de friandises. Au Québec, on emploie l'expression courir l'Halloween : les maisons canadiennes sont très espacées les unes des autres !

De nombreuses maisons sont décorées à l'extérieur pour inviter les enfants à prendre des friandises. Ceux qui refusent de donner, on leur joue un tour... Mais attention: Halloween est une fête dangereuse ! Les sorcières et les pervers décorent aussi leur maison pour attirer les enfants et leur jouer de très sales tours ! Chaque année, de nombreux enfants disparaissent le soir d'Halloween... Pour la plus grande joie du diable...


- L'histoire du Trick or Treat :

Contrairement à ce que l’on pourrait penser de nos jours en voyant l’animation dans les rues, et principalement en Amérique du Nord, Halloween n’a pas toujours été amusante, bien au contraire ! Au début du siècle encore, les gens se jouaient des tours pas nécessairement sympathiques tandis que les enfants se contentaient de défiler déguisés dans les rues en revendiquant des bonbons ou des petits cadeaux.

La tradition du trick or treat en frappant aux portes n'est venue que dans un deuxième temps, plus récent, dans les années 30. Dans le même ordre d'idée, la sorcière n'est présente dans le folklore de Halloween que depuis le XIX°s. On retrouve là les Saturnales, la fête des Fous ou de l'Ane. Halloween a mis longtemps pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui, une fête de magie, mystère, déguisements et bonbons.

La tradition dit que les activités tumultueuses des mauvais esprits et sorcières sont les mêmes que celles des enfants, masqués par la coutume derrière les déguisements de fantômes et de squelettes. Tout se passe comme si les enfants sont la continuation de ces mauvais esprits par les déguisements qu'ils portent et donc par leur identification.

A eux donc de jouer les tours que jouaient les morts en passant une dernière fois parmi les vivants...

Extrait de "Secrets et mystères d'Halloween", édition Jacques Grancher

Posté par yunaminhai à 10:36 - Dossiers Annexes - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire