Sabbats et Traditions

Un petit Blog pour revenir aux Racines Sorcières au travers des Sabbats et de leurs Traditions véhiculées au fil du temps.

01 octobre 2008

Célébration de Samhain

Les festivités commençaient à la tombée du jour où on allumait des grands feux sur les collines. On remplissait également les tables de viandes, de noix, de lait de pain et d'alcool. De plus, la tradition voulait que les Celtes laissent dehors des plateaux remplis de fruits pour leurs ancêtres, et, afin que ces derniers puissent retrouver leur chemin, on sculptait des citrouilles et on plaçait une chandelle à l'intérieur. D'où le symbole actuel. De plus, un peu avant minuit la coutume veut que l'on allume une chandelle (elle peût être allumée dans le chaudron) et qu'on la laisse s'éteindre. Ensuite, c'est le temps de la fête. C'est avant minuit que l'on dit adieu à l'année qui s'achève, et que l'on se souvient de nos disparus. Lorsqu'il sera minuit, il est de coutume d'allumer une multitiude de chandelles ou ravivez le feu dans la cheminée. C'est aussi de moment de brûler des petits papiers sur lesquels vous aurez préalablement noté les petites manies et habitudes dont vous souhaitez vous débarasser. Puis, après minuit, le passé laisse place à la fête et à la bonne humeur, pour célébrer la nouvelle année qui commence. Sachez également que jusqu'à minuit, c'est une période extrêmement favorable pour la divination et la communication avec l'autre monde (au travers du spiritisme par exemple).

Posté par yunaminhai à 10:40 - Du Côté des Célébrations - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    date exact de Samhain

    J'ai lu que la véritable date de Samahain est en fait le 13 novembre pour l'année 2008, le moment
    où la lune entre dans le signe du scorpion. Qu'n pensez-vous ?

    Posté par scelta, 02 octobre 2008 à 09:55
  • Dans la mesure où Samhain est un Sabbat basé sur la roue de l'année et les récoltes, je pense que sa date ne change pas réellement, ou du moins pas autant

    Bien sur, tout dépend des croyances également, certaines accordent d'avantage de place à la Lune que d'autres !

    Posté par Yuna Minhaï, 21 octobre 2008 à 09:42
  • aie aie aie

    moi ça m'agace profondément que l'on fasse coïncider samain avec une fête et une date du calendrier civil ;j'estime que c'est une grossière erreur ; il faut restituer l'événement dans son contexte authentique !
    bonne fête de samain à tous et bonne et heureuse année par bélénos !

    Posté par cervesia, 14 novembre 2008 à 00:01
  • Qu'entends-tu par là ? Pourrais-tu préciser s'il te plait ?

    Si l'on ne fait pas coïncider Samhain, et autres sabbats, avec une date du calendrier civil, je vois difficilement comment la majorité des personnes peuvent s'y retrouver de manière pratique aujourd'hui. Ne serait-ce qu'à des fins de correspondances pratiques et même, au niveau de l'égrégore crée, ça reste utile... Tu ne crois pas ?

    Cependant, il n'empêche que je reste d'accord avec toi, ces célébrations sont à la base indépendantes du calendrier, mais je crois qu'il faut parfois adapter...

    Posté par Yuna Minhaï, 19 novembre 2008 à 12:04
  • Pas vraiment d'accord

    Pour la date, j'entends. Premièrement, la lune entre en scorpion à des dates différentes selon le mois, l'année, etc. Les anciens druides ne se basaient donc pas sur quelque chose d'aussi fluctuant. Quoi que, c'est possible... ne connaissant pas de druides ayant vécu à cette époque...

    Toujours est-il, que, selon moi, la veillée entre les fêtes chrétiennes de la Toussaint et de la fête des morts, soit entre le 1er et le 2 novembre, me semble le plus probable. Pourquoi? Parce que notre très chère église Catholique, apostolique et romaine, toute sainte qu'elle se prétende; ses papes, ses évêques et tout l'tintouin; ont décidé que ce serait une bonne idée, afin d'éliminer la tentation de retourner au paganisme pour les nouveaux convertis; ont décidés, donc, de placer sur le calendrier des fêtes chrétiennes pour remplacer les anciennes fêtes. Ainsi Yule s'est vu remplacé par la naissance de Jésus (qui est né, en fait, en été) et que Pâques remplacerait Ostara (ou Eostre, en anglais Easter, tiens donc!), ainsi de suite.

    De plus, j'ai lu, malheureusement je ne sais plus où, que les druides utilisaient des pierres dressées pour calculer la date des solstices et des équinoxes, l'ombre de l'une se projetant sur l'autre à une hauteur différente de jours en jours, une verge de bois avec différentes marques servant à mesurer la date des différentes fêtes. Si quelqu'un connait la référence de cette information, s'il-vous-plaît, ajoutez-la pour moi.

    Posté par zazaraignée, 08 janvier 2013 à 22:01

Poster un commentaire