Sabbats et Traditions

Un petit Blog pour revenir aux Racines Sorcières au travers des Sabbats et de leurs Traditions véhiculées au fil du temps.

24 juillet 2006

Histoire d'Imbolc

Imbolc est associée à la Déesse du feu Brighid (également parfois écrit ou Bridget, Brigid selon les pays). Le symbolisme de cette déesse est multiple puisque outre son appartenance à l’élément Feu, elle incarne également l’inspiration, la mort, le tissage, la poésie, la sagesse, la fertilité, la guérison, la méditation, la recherche ou encore la connaissance. Ainsi, ce sont sur ces principes que se base la fête d’Imbolc.

Etymologiquement, il existe divers significations, et parmi elles « in milk », en accord avec la période de lactation du bétail. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est de coutume de verser du lait sur la Terre lors de la célébration d’Imbolc, pour représenter symboliquement la fin de l’hiver, le retour à la vie et le printemps. Mais le terme de « chandeleur » n’est pas étranger à cela non plus, puisqu’il découle du mot « chandelles ». En effet, Imbolc est une fête tournée vers le retour du soleil et l’on allume de nombreuses chandelles en hommage. Symboliquement, l'absorption de la lumière et de la chaleur est un moyen de transformation, de purification et de prospérité.

D'autres noms sont employés pour ce Sabbat en fonction des croyances mais également des régions. Parmi eux, on peut citer Imbolic, Candlemass, Lupercalia, Feast of Pan. C'est l'une des époques traditionnelles d'initiation dans les covens et des rituels d'engagement personnel.

Posté par yunaminhai à 15:49 - Naissance et Histoire des Sabbats - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire